Cliquez ici

L’ABC d’un party d’Halloween réussi pour petits et grands

L’ABC d’un party d’Halloween réussi pour petits et grands

L’Halloween, c’est bien connu, est une fête pour les enfants… à laquelle les adultes aiment aussi participer! Alors pourquoi ne pas organiser une fête qui réunirait petits et grands et où chacun pourrait avoir beaucoup de plaisir ? Avec une touche de créativité et un soupçon d’organisation, c’est un événement tout à fait possible. Voici quelques trucs pour faire de cette fête un grand succès :

1. Prévoyez de faire la fête une autre journée que le 31 octobre et de préférence un vendredi ou un samedi. Ainsi, on s’assure d’avoir au moins une journée pour permettre aux enfants de récupérer. Si Halloween devait avoir lieu un samedi, vous pourriez réunir les invités à la maison un peu plus tôt et ainsi en profiter pour faire la tournée des bonbons tous ensemble.

2. Insistez pour que tous arrivent déguisés… les petits comme les grands. Cela crée une ambiance favorable à la fête, en plus d’enchanter les enfants. Certains aiment moins se déguiser ? Il faut respecter leur choix : le déguisement pourrait alors être plus sobre : un tablier pour le chef-cuisinier, un chapeau noir pour la sorcière. Il y a moyen d’en trouver pour tous les goûts !

3. N’hésitez pas à impliquer vos invités dans l’organisation de l’évènement. Un « potluck », où chacun apporte un plat à partager, peut être une bonne suggestion. L’idée est d’éviter de vous épuiser et de vous permettre de profiter pleinement de la fête. Vous pourriez également demander à chacun de trouver un nom thématique pour le plat qu’il désire apporter : des pâtes aux tomates pourraient devenir de la « cervelle de zombie ». Si vous recevez de jeunes enfants, demandez que le nom du plat soit aussi amusant. Pensez à « morve de sorcière » par exemple. Et privilégiez les petites bouchées : les enfants ont tendance à grignoter lorsqu’ils sont excités.

4. Prévoyez de débuter la fête suffisamment tôt : passé leur heure de dodo, les enfants risquent d’être beaucoup moins réceptifs. Vous pouvez prévoir de débuter les festivités entre 15 h et 16 h, après la sieste des petits. En débutant la fête plus tôt, on peut ainsi la terminer à une heure plus raisonnable et s’assurer que tous sont dans un état propice à la fête.

5. Lorsque c’est possible, aménagez un endroit pour les enfants avec suffisamment d’espace pour qu’ils puissent y dépenser leur trop-plein d’énergie. On peut prévoir un temps de jeu à l’extérieur ou un parcours intérieur. On peut aussi organiser un coin bricolage : pourquoi ne pas y ajouter du matériel afin que les enfants puissent fabriquer des décorations et ensuite avoir le plaisir d’aller les placer dans la maison?

6. Préparez des jeux qui plairont à tous. Il est préférable de connaître l’âge des invités avant l’évènement. Prévoyez des jeux pour les enfants/adolescents et aussi pour les adultes. Puisque cela reste une fête familiale, favorisez également les jeux qui demandent une collaboration adulte/enfant :

• Une chasse au trésor où l’on aura pris soin de cacher des bonbons dans la maison avant l’arrivée des invités;
• Invente-moi une histoire version Halloween : on peut faire des équipes où adultes et enfant doivent créer une histoire rigolote (ou effrayante) que l’on présente aux autres;
• Les objets mystères : on cache des objets à l’intérieur de contenants ou de sacs et le but est de trouver de quel objet il s’agit. Comme c’est Halloween, laissez libre cours à votre imagination. Qu’il s’agisse de pâtes cuites (cervelle de zombie), de Jell-o (morve de fantôme) ou de raphia (balais de sorcières), le but est de s’amuser. Bien sûr, il ne faut pas oublier d’adapter le choix de vos objets à l’âge de vos invités;
• La chasse aux vers : le but est de trouver des vers (en gélatine) à l’intérieur d’un grand bol rempli de pâtes alimentaires cuites. L’équipe qui retrouve 5 vers en premier gagne.

7. Prévoyez un film qui plaira aux enfants de tous les âges et que vous pourrez visionner lorsqu’ils seront plus fatigués. Évitez les films trop effrayants qui risquent de perturber les plus jeunes.

8. Décidez à l’avance d’une rotation entre les adultes afin d’animer/superviser les jeux pour enfants. Ainsi, tout le monde participe à la fête et l’on évite que ce ne soit les mêmes adultes qui se retrouvent toujours animateurs d’enfants.

9. Si le budget le permet, utilisez les services d’une gardienne. Celle-ci pourra se charger d’animer les plus jeunes ou encore de s’occuper d’eux en fin de soirée lorsqu’ils seront plus fatigués. Les coûts pourront être divisés entre les familles présentes.

10. Invitez les parents à apporter les pyjamas, brosses à dents et sacs de couchage des petits (si nécessaire) et prévoyez un endroit calme pour permettre aux enfants fatigués de se coucher.

Le but de cette fête est d’avoir du plaisir, petits et grands, ensemble. Il est certain que nous devons être vigilants en ce qui concerne la sécurité des petits. Toutefois, nous pouvons aussi assouplir certaines règles du quotidien. Les enfants risquent sûrement d’être plus excités et c’est tout à fait normal. Profitez-en pour retrouver votre cœur d’enfant et amusez-vous tout autant qu’eux ! Joyeuse Halloween !

Nathalie Miron
Coach familial
et
Mélanie Dugas
Coach familial et formatrice
Fondatrice de GrandDire