Cliquez ici

Des activités à faire à Pâques avec un adolescent ayant une déficience intellectuelle

Des activités à faire à Pâques avec un adolescent ayant une déficience intellectuelle

Pour les jeunes, Pâques est l’occasion de s’amuser en famille et de se gâter en mangeant du chocolat. Les adolescents, comme les adultes d’ailleurs, retrouvent leur cœur d’enfant en renouant avec l’histoire du lapin de Pâques et en faisant la fameuse chasse aux cocos. Si cette activité est la plus connue, plusieurs autres peuvent être organisées à ce moment de l’année. Vous êtes à la recherche d’activités à faire avec votre adolescent qui a une déficience intellectuelle? Voici comment lui aussi pourra avoir du plaisir, tout en stimulant ses habiletés cognitives et sociales.

Qu’est-ce que la déficience intellectuelle?

La déficience intellectuelle est un trouble développemental qui se caractérise par des contraintes significatives au niveau du comportement adaptatif (habiletés conceptuelles, sociales et pratiques à s’adapter à un contexte particulier) et du fonctionnement intellectuel. Une personne qui a une déficience intellectuelle aura par exemple de la difficulté à comprendre des notions abstraites ou à interagir socialement. Il existe plusieurs degrés de déficience selon la mesure du quotient intellectuel, la déficience pouvant être dite légère (70 et moins), moyenne (entre 55 et 25) ou profonde (entre 20 et 25).

Des activités de stimulation cognitive

Le fonctionnement cognitif d’un déficient intellectuel étant limité, il est donc très important de favoriser cet aspect pour le faire travailler le plus possible, garder en éveil les capacités qui fonctionnent et continuer d’en développer de nouvelles. C’est pourquoi il est toujours bon de favoriser des activités de stimulation cognitive adaptées ici à l’âge de l’adolescence.

  • L’objet perdu

Cette activité stimulera la concentration et la mémoire de votre adolescent. Après avoir placé devant lui des objets en lien avec Pâques, demandez-lui de les observer pendant plusieurs minutes. Invitez-le ensuite à fermer les yeux pendant que vous retirez un objet. Une fois les yeux ouverts, interrogez-le afin qu’il essaye de trouver l’élément manquant. La réponse ne sera sûrement pas instantanée, alors donnez-lui du temps pour identifier l’accessoire. Votre adolescent rencontre une difficulté à le trouver? Posez-lui des questions et donnez-lui des indices pour l’aider. N’oubliez pas de faire du renforcement positif et de le féliciter pour ses beaux efforts afin de rehausser l’estime et la confiance en soi et lui donner le goût de rejouer.

  • Les différences

Dans cette activité qui se fait en équipe, il s’agit de trouver les différences, une ou plusieurs, entre des images sur le thème de Pâques. Vous formerez deux équipes d’environ 4 joueurs, dont une avec votre adolescent. À la présentation des visuels, les participants sont invités à trouver ces différences le plus rapidement possible, ce qui leur permet d’accumuler des points. Pour chaque différence trouvée, 5 points sont donnés. L’équipe qui arrive la première à 50 points remporte la partie. Ce jeu permettra à votre adolescent de développer sa rapidité de traitement et de travailler, une fois de plus, sa concentration et son attention sélective.

Des activités de socialisation

Puisque l’adolescent ayant une déficience intellectuelle peut avoir des contraintes sur le plan adaptatif, il peut donc avoir de la difficulté à s’exprimer, à s’intégrer et à socialiser avec les autres. Plus l’adolescent sera intégré dans la société, plus il développera de belles compétences sur le plan social. C’est pourquoi vous pouvez favoriser des activités qui vont lui permettre de communiquer avec les autres, d’apprendre à se connaître et de travailler en équipe.

Quelques idées pour stimuler la socialisation :

  • Questionnaire sur Pâques

Préparez préalablement un court questionnaire sur Pâques afin d’activer les connaissances antérieures de votre adolescent et de discuter ensemble de vos réponses. Exemples : que sait-il de cette fête? Connaît-il la signification du chocolat et des œufs de Pâques? Depuis quand cette fête existe-elle? Puis formez des équipes de deux ou trois personnes, dont une avec votre adolescent, et remplissez le questionnaire dans un temps limité de 20 minutes. Une fois le chronomètre sonné, regardez chaque réponse écrite et comparez-la avec celle des équipes adverses. Chaque bonne réponse est récompensée par un prix spécial (à la discrétion du parent, du chocolat par exemple).

  • Chasse aux cocos

Organisez une chasse aux cocos en famille. Comme votre adolescent est plus âgé, vous pouvez cacher les chocolats à un endroit plus difficile pour lui, des endroits lui demandant plus de recherches. Vous lui donnerez des indices au besoin pour le faire deviner et pour travailler ses connaissances générales. Vous pouvez aussi insérer des notions plus complexes à travers ce jeu, comme lui demander de compter ses cocos ou de d’en dire la couleur.

  • Jeu de cartes

Créez seul un jeu de cartes sur le thème de Pâques, avec une action écrite sur chaque carte que votre adolescent sera invité à poser, celles-ci favorisant la communication et la connaissance de soi. Exemples : nommer ses émotions sur ce que la fête de Pâques lui fait vivre. Se sent-il joyeux? Triste? Neutre? Pour chaque action réussie, le joueur gagne un point jusqu’à ce qu’il arrive à 25 points et en soit le vainqueur.

Toutes les activités proposées peuvent, bien sûr, être adaptées en fonction de la capacité intellectuelle de votre adolescent. Il se peut que certaines d’entre elles soient plus difficiles à faire que d’autres et vice versa, mais votre adolescent peut très bien avoir du plaisir et réaliser quelques tâches avec votre soutien.

Fêter Pâques avec un adolescent ayant une déficience intellectuelle et lui permettre de s’amuser est donc tout à fait possible. L’important est de varier les propositions, de faire des activités qui rejoignent ses intérêts et qui soient dans ses capacités, tout en lui permettant d’en travailler de nouvelles. Vous l’aiderez ainsi à rester allumé dans sa découverte du monde et à s’intégrer à la société. L’adolescent prendra aussi davantage conscience de ce qu’il est capable d’accomplir comme tâche et développera une belle estime de soi et confiance en lui. En découvrant Pâques à travers ces multiples propositions, il pourra lui aussi avoir du plaisir!  

Intervenante familiale et intervenante en stimulation du langage

Intervenante familiale et intervenante en stimulation du langage couvrant la région des Laurentides, elle intervient auprès des enfants de 0-25 ans. Membre du Réseau Nanny Secours depuis 2022.